Un Père de famille nombreuse se rend stérile, puis regrette sa vasectomie

Famille nombreuses la vie en XXL sur TF

Comme le nom de l’émission l’indique, dans « Familles élargies, la vie en XXL » il y a des couples à la tête de beaux et de grands frères.

Les Bambara ont des quadruplés, les Pellissard s’occupent de leurs huit enfants…

Mais certains préfèrent s’en tenir à un nombre bien précis. Tel est le cas de ce père, qui a décidé de subir une vasectomie, une opération destinée à le rendre stérile.

Peu de temps après, il se repent et s’explique.

Depuis 2020, les clans se succèdent sur l’antenne de TF1 dans les Grandes Familles, La Vie en XXL.

Ces tribus atypiques racontent ainsi leur extraordinaire jour après jour devant les caméras qui les suivent tout au long de la journée.

Il s’illustre dans la réalité documentaire, le Pellissard, le Gayat ou le Beaufour.

Ophélie et Teddy sont à la tête d’une tribu de six enfants, et ils n’en auront plus jamais. Avec Jordan De Luxe dans son émission.Le moment de luxe pour Télé Loisirs, le papa vous explique pourquoi.

Les Beaufour se présentaient comme une famille zéro déchet. Ils ont passé les bons jours de la série pendant toute la première saison et une partie de la seconde avant de quitter la série pour de bon.

Les spectateurs n’auraient pas été ravis. avec le côté vert. Ils continuent de partager leur quotidien de tribu XXL sur les réseaux sociaux. « Je ne voulais pas avoir autant d’enfants sur la base.

Mais j’en voulais quatre, c’était un tel nombre, et nous avons eu des enfants quand nous sommes partis, selon nos souhaits », a déclaré Teddy Beaufour à Jordan De Luxe. « On a décidé de faire une vasectomie il y a deux ou trois ans parce qu’on s’était dit qu’on arrêterait quand on aurait six enfants. »

Cette décision s’est vite avérée être une erreur pour Teddy et Ophélie. »Après un an, nous le regrettons.

C’est la plus grosse erreur de notre vie », avoue le père de famille, qui affirme avoir été « stérilisé » parce que sa chérie et tendre « ne pouvait pas prendre de contraceptifs ».

Incapable d’avoir plus d’enfants de son plein gré, le couple a souffert. Et puis il a perdu de sa force avec le temps. «En comparaison, le chagrin nous a coûté cher.

Pourquoi avons-nous fait cela ? J’ai décidé de retourner voir un médecin à Toulouse pour revenir, c’est possible, dit Teddy. J’ai été opéré mais ça n’a pas marché.

Nous avons passé 4 mois très difficiles.

C’est un duel, ça a été un gros choc.

Aujourd’hui, le couple ne ferme pas la porte à l’arrivée d’un septième bébé à la maison, peut-être d’une manière différente.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.